Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Suivez l'actualité du peintre Hyacinthe Rigaud (1659-1743). Inscrivez-vous !

L'art tarifié ou le prix des toiles

L'art tarifié, communication d'Henri Stein

(Nouvelles Archives de l'art français, Paris, 1888, , t. IV, p. 270-271)

Projet d'une sorte de tarif pour régler le prix des tableaux relativement à leur grandeur; présenté à M. le marquis de Marigny, directeur et ordonateur général des Bâtimens du Roy, Jardins, Arts, Académies et Manufactures Royales (anon. v. 1760, arch. nat. Y 458)


Les portraits estimés valoir 150 livres le pied quarré.

Grandeur ordinaire des toiles. Toile de 15 sols portant 2 pieds sur 1 pied 8 pouces = 500 livres
Toile de 20 sols portant 2 pieds 2 pouces sur 1 pied 10 pouces = 600 livres [70,3 m x 59,5 cm]
Toile de 1 livre 5 sols [25 sols] portant 2 pieds 6 pouces sur 2 pieds = 700 livres [81,2 m x 64,9 cm]
Toile de 1 livre 10 sols [30 sols] portant 2 pieds 10 pouces sur 2 pieds 4 pouces = 1000 livres. [92 cm x 75,7 cm]
Toile de 2 livres portant 3 pieds 2 pouces sur 2 pieds 9 pouces 6 lignes = 1350 livres.
Toile de 2 livres 10 sols portant. 3 pieds 7 pouces sur 2 pieds 6 pouces, environ  = 1500 livres.
Toile de 3 livres portant 4 pieds sur 3 pieds = 1800 livres.
Toile de 3 livres 10 sols portant 4 pieds 3 pouces sur 3 pieds 3 pouces = 2100 livres.
Toile de 4 livres [4 francs] portant 4 pieds 6 pouces sur 3 pieds 6 pouces = 2400 livres. [1,46 m x 1,13 m]
Toile de 5 livres portant 5 pieds sur 4 pieds = 3000 ivres.
Toile de 6 livres portant 6 pieds sur 4 pieds = 3600 livres.

Si des portraits excèdent cette grandeur, l'excédent ne doit pas être payé sur le même pied, parce que ce ne sont. ordinairement que des accessoires faciles qui remplissent cet.espace ; Ce surplus pouroit être réduit de moitié ou au moins d'un tiers, à. moins qu'il n'y, eût plusieurs figures dans le tableau, auquel cas le même tarif auroit lieu.
Il est certain que les portraits ont toujours été trop payés en comparaison de là peinture d'histoire, qui cependant exige de plus grands talens ; par ce tarif, ce que l'on payoit 2500 livres seroit réduit à 1800 livres, et ce que l'on payoit 6.000 livres à 3,600 ou 4,000 livres au plus.

Les copies seroient payées, selon l'usage, la moitié de la somme des originaux. Cependant, lorsqu'elles seroient retouchées de la main du maître, on pourroit allouer quelque somme de plus.

Les tableaux d'histoire seroient payés sur le pied de 25 livres le pied quarré ; c'est-à-dire 900 livres la toise quarrée.

Quoique cette somme soit extrêmement modique en comparaison de celle allouée pour les portraits à cause de la délicatesse de Ieur exécution, les artistes s'en contenteroient.

Ce règlement ne pourroit cependant avoir lieu que pour les figures de grandeur naturelle ou approchante. II ne seroit pas juste que des tableaux de figures petites et très soignées y fussent assujetties, et, d'ailleurs, il se trouve des talens rares et particuliers qui doivent être exceptés des lois générales.

Ainsy les tableaux de figures de grandeur demi-naturelle, seroient estimés sur le pied de 5o livres le pied quarré.

Ceux où elles seroient du quart de nature, 100 livres le pied quarré, et même plus, puisqu'il se peut trouver tels sujets qu'on ne pourroit estimer sans injustice moins de 200 livres le pied quarré. Cette estimation de la peinture d'histoire n'excéderoit point celle qui est d'usage quant aux tableaux de grandeur médiocre, et n'auroit d'avantage, quant aux grands, que de les rétablir que dans leur véritable valeur et dans celle à laquelle ils estoient il y a quelques années ; elle encourageroit à rechercher les grands morceaux, et ce qu'on auroit économisé sur les portraits, tant originaux que copies, supléeroit facilement à ce qu'on dépenseroit de plus pour les grands tableaux dont le nombre est toujours petit et qui sont faits lentement. Monsieur le Directeur général est très humblement su plié de vouloir bien approuver cette espèce de règlement général, afin que désormais on puisse faire les estimations d'une manière solide et invariable, ou, s'il y trouvé quelque difficulté, de vouloir bien l'apostiller, afin que les raisons qui donnent lieu de croire qu'elle est faitte dans là plus exacte justice puissent lui être représentées.

(Paris, archives nationales) O1 1934A

Archives

À propos

Suivez l'actualité du peintre Hyacinthe Rigaud (1659-1743). Inscrivez-vous !