Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suivez l'actualité du peintre Hyacinthe Rigaud (1659-1743). Inscrivez-vous !

15 May

Le Desjardins de la collection Chennevières-Pointel

Publié par Stéphan Perreau

Pour qui s'intéresse à l'histoire de l'art, le nom du marquis Charles-Philippe de Chennevières-Pointel n'est pas inconnu, ne serait-ce que pour ses inestimables Mémoires inédits sur la vie et les ouvrages des membres de l’Académie royale de peinture et de sculpture publiés (1854), foisonnants de détails. Pour Hyacinthe Rigaud, on y trouve notamment les écrits du premier biographe de l'artiste, Hendrick Van Hulst ainsi que le catalogue des gravures faites d'après le maitre. Grâce à ces données, faire le catalogue raisonné des gravures de Rigaud devenait un jeu d'enfant... Joseph Roman, qui publia les livres de comptes de Rigaud, s'en était d'ailleurs largement inspiré. Heureux Rigaud qui facilita ainsi grandement le travail de ses biographes et historiens !

 

Desjardins-Chennevieres.jpg

Ecole française v. 1830 d'après Rigaud.© S.P.

 

Le petit panneau de frêne (H. 17,50 ; L. 14,50 cm) qui est passé en vente chez Artcurial - Briest-Poulain-F.Tajan ce 13 mai 2011 (lot. 174) appartenait au marquis historien. Il s'agit d'une huile s'inspirant du portrait du sculpteur Martin Van den Bogaert, dit Desjardins (1637-1794), grand ami de Rigaud qui réalisa son oeuvre vers 1692 (Paris, musée du Louvre, inv. 7511). 

 

Nous avions récemment évoqué le portrait de Desjardins à l'occasion de la vente d'un tableau à Lyon, censé représenter le sculpteur.

 

Le portrait, qui n'était pas le premier figurant Desjardins, servit à Rigaud comme morceau de réception à l'Académie Royale « tant sur les talents de l'histoire que des portraits »La première estimation, assez élevée de 1000/1500€ pour cette petite pièce n'a pas été relevée.

 

--------------------------

Bibliographie : Mémoires Inédits, II, 1854, p. 133 ; Colomer, 1973, p. 39 ; Rosenfeld, Reynaud & Compin, 1974, n°716, p. 215, repr. p. 79 ; Rosenfeld, 1981, p. 284, repr. fig. VI ; Cat. expo. Tours-Toulouse, 2000, p. 243, repr., R.146 ; Perreau, 2004, p. 36, repr. p. 38, fig. 21.

 

 

 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Suivez l'actualité du peintre Hyacinthe Rigaud (1659-1743). Inscrivez-vous !